Certaines parties de votre peau se sont épaissies et se sont séchées ?

Elles vous démangent et sont douloureuses ?

Il se peut que vous soyez atteint de le Psoriasis.

Notre site vous aide alors à appréhender ce qui vous arrive et quelles sont les traitements possibles pour guérir.

Ce site est mis à votre disposition pour vous permettre de comprendre le langage médicale à travers des explications plus simple et claires. Le but est donc que vous puissiez comprendre la maladie, les conditions d’apparition des inflammations mais surtout de connaître les traitements.

 

Psoriasis Traitement : Quels sont les facteurs et les solutions

 

« Psoriasis » est un mot emprunté du grec « Psôriasis » qui vient de « Psôra » signifiant gale. La Gale est une maladie de la peau contagieuse. Elle est caractérisée par la présence d’un parasite qui vit dans la peau. Elle s’identifie par l’apparition de rougeurs où le parasite pond ses œufs. Sous son sens figuré, la gale a une connotation négative comme méchant ou teigne.

 

Psoriasis traitement
Psoriasis traitement

Le Psoriasis est une maladie chronique et inflammatoire de la peau. Elle n’est ni contagieuse ni allergique. Elle est caractérisée par une accélération du renouvellement des cellules de la peau ce qui entraine un épaississement de la peau. La peau se renouvelle normalement en 28 jours mais dans le cas du psoriasis, elle se renouvelle en 3 jours, ce qui ne permet pas à la peau présente de mourir pour laisser place à la nouvelle peau. Ce qui provoque un empilement de couche de peaux.

 

Pour un meilleur éclaircissement, la peau est composée de trois couches : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. L’épiderme désigne la couche externe et superficielle de la peau. Il est situé entre l’épiderme et l’hypoderme. L’hypoderme est à la fois la couche la plus épaisse et la plus profonde de la peau.

 

Qui sont les personnes susceptibles d’être touchées ?

 

La maladie est le résultat d’une prédisposition génétique combinée à des facteurs environnementaux (physique ou psychologique). Mais son origine n’a pas encore été identifiée. Elle est immunologique. Dans ce sens, le système de défense de notre corps se retourne contre lui en identifiant le renouvellement de peau comme une attaque contre l’organisme.

 

Ces facteurs font alors que les cellules de la peau, les kératynocytes, se multiplient excessivement. Nous pouvons identifier cette maladie par l’apparition d’une inflammation rouge de la peau avec des couches épaisses et sèches de peau que l’on nomme Squames. En générale, elle touche les coudes, les genoux, la région lombaire (le bas du dos), les jambes ou le cuir chevelu.

 

Les parties les plus douloureuses sont la paume de la main, la plante du pied ou dans les plis de la peau. Elle est malgré tout bénigne.

 

Comment le Psoriasis modifie la vie du patient ?

 

Elle ne représente pas toujours un handicap majeur pour le malade sauf, lorsque les emplacements sont dans les zones du corps qui sont très exposées comme le cou, les mains ou le cuir chevelu par exemple. Les interactions avec les personnes se compliquent à cause des préjugés et la qualité de vie s’en ressent.

 

Cette maladie peut régresser mais aussi réapparaitre spontanément.

 

Elle peut être considérer comme une maladie fréquente car elle touche, 2% de la population mondiale et le cas le plus fréquent est celui du psoriasis en plaque ou vulgaire. Elle ne choisit pas l’âge ou le sexe du patient.

 

Quelles sont les types du Psoriasis ?

 

Le psoriasis existe sous des formes multiples avec plus ou moins d’intensité selon les sujets. Ses manifestations sont différentes d’un individu à l’autre. Par conséquent, les lésions n’ont pas le même aspect. Ainsi, il n’y a pas moyen de prévenir un individu.

 

On différencie actuellement 2 types :
• Le psoriasis de type 1 qui se déclenche chez l’enfant ou chez le jeune adulte. Le sujet présente des antécédents familiaux et l’évolution du psoriasis est forte.
• Le psoriasis de type 2 qui se déclenche chez l’adulte à partir de 40 ans. Le sujet ne présente pas d’antécédents familiaux et l’évolution du psoriasis est faible.

 

Quelles sont les différentes formes du Psoriasis ?

Le psoriasis peut se manifester sous des formes et des symptômes variées. Les lésions auront des aspects et des localisations différentes sur la peau. Cela dépend des patients et elles sont imprévisibles que ce soit dans son évolution ou dans sa localisation. L’application quotidienne d’une crème fera disparaitre la maladie dans un grand nombre de cas.

Pour connaitre en détails les différents types de psoriasis nous avons rédigé une page spécial ici pour vous donner un maximum d’informations.

 

Le psoriasis en plaques

 

C’est la forme la plus répandue du psoriasis. Cette forme est également appelée « vulgaire ». Elle représente entre 80% à 90% des cas recensés. Le psoriasis se présente sous la forme de plaques aux contours irréguliers. Les lésions sont localisées le plus souvent sur les genoux et les coudes, dans le bas du dos, ou sur le cuir chevelu.

 

Le psoriasis nummulaire

 

Fréquent, le psoriasis nummulaire se présente sous la forme de plaques rondes de quelques centimètres de diamètre. Les plaques sont de la taille d’une pièce de monnaie, d’où cette dénomination.

 

Le psoriasis en gouttes

 

Les plaques, qui apparaissent brutalement, sont nettement plus petites, disséminées sur le corps et ressemblent à des gouttes d’eau d’où son nom. Cette forme de psoriasis est plus fréquente chez les personnes de moins de 20 ans et fait souvent suite à une infection banale (rhino-pharyngite par exemple).

 

Le psoriasis érythrodermique

 

Le psoriasis érythrodermique  est une forme extrêmement sévère de psoriasis, elle est faite de plaques rouges recouvertes de squames et recouvre la totalité du corps du sujet. Cette forme peut survenir chez des personnes atteintes de psoriasis en plaques. Il est caractérisé par l’éruption brutale de rougeurs diffuses. Il s’agit d’une forme rare et qui peut mettre la vie du patient en danger.

 

Le psoriasis pustuleux

 

Cette forme est la plus rare. La peau du sujet est recouverte de pustules. Les zones concernées par le psoriasis pustuleux sont essentiellement les paumes des mains, les doigts, les ongles et la plante des pieds. Il survient le plus souvent chez des personnes adultes, âgées en moyenne de 50 ans. Les lésions apparaissent souvent sur le tronc, les extrémités, l’intérieur des coudes, l’arrière des genoux, les aisselles et l’aine.

 

Le Psoriasis et la Grossesse, une compatibilité possible ?

 

Psoriasis traitement
Psoriasis traitement

Il est normal, de se demander lorsqu’on envisage de concevoir un enfant si le Psoriasis aura des impacts sur sa santé. Nous sommes alors heureux de vous annoncer que la réponse est négative. Il faut savoir que le psoriasis lui-même ne contre-indique ni ne gêne la grossesse. Par contre il faut faire attention si vous souffrez de rhumatisme psoriasique. Les formes très sévères et étendues peuvent également être difficiles à soigner, en raison des contre-indications liées à l’usage de nombreux traitements et cremes. En général, une visite chez votre médecin traitant est toutefois conseillé.

 

Le Psoriasis n’étant pas une maladie infectieuse, l’enfant ne craindra rien. Mais, il se peut qu’il ait le gène de prédisposition qui ne s’activera qu’une fois additionner à un facteur externe, comme il a été expliqué précédemment.

 

Les différents traitements

 

Traitement locaux

 

Les dermocorticoïdes (crèmes/pommades)sont des préparations anti-inflammatoires d’usage local contenant des dérivés de la cortisone (anti-inflammatoire). Ils constituent le traitement local de référence du psoriasis à appliquer sur la surface de la peau.

 

Traitement phytothérapique

 

Le Chardon-marie à consommer sous forme d’extrait de plante standardisé, l’artichaud, l’echinacée, la camomille et l’aloès comme usage externe.

 

Traitement systémique

 

Il est préférable de contacter votre médecin, car les traitements sont sous prescriptions. Il s’agit de médicaments synthétisés.

 

Les cures thermales

 

Chaque patient peut en bénéficier. Toutefois, les cures ne dispensent pas néanmoins des traitements conventionnels.

 

Les autres traitements

 

La photothérapie laser et lampes Photothérapies UVA et UVB.

 

Le point de L’OMS sur cette maladie

 

La session plénière de la rencontre mondiale sur la santé a classé le Psoriasis parmi les maladies non transmissibles. L’OMS a mis en œuvre un plan d’action de lutte contre le Psoriasis.

 

En effet, cette maladie chronique non transmissible, douloureuse, inesthétique et incurable est souvent accompagnée de démangeaisons et de saignements. Pire encore, les malades sont victimes de stigmatisations et de discriminations tant dans le milieu social que dans le milieu professionnel.

 

Par ailleurs, il a été souligné que de nombreuses personnes souffrent inutilement à la suite d’un diagnostic erroné ou tardif. Mais aussi d’accès insuffisant aux soins.

 

Témoignage

J’ai 19ans et je suis touchée par le psoriasis. Cela s’est manifesté sur mon cuir chevelu et a conduit à la chute d’une partie de mes cheveux. Je me suis souvenue avoir déjà vu la même chose sur la paume de la main de ma tante. Je suis donc allée consulter rapidement un dermatologue. Celui-ci m’a prescrit une lotion. Le psoriasis a disparu peu de temps après le traitement.

J’ai 50 ans et je suis atteint du psoriasis depuis que j’ai été soumis à un énorme stress au travail. Cela est arrivé quand j’avais 30 ans. Depuis, j’en ai beaucoup sur les mains. Il n’a pas évolué forte heureusement. J’applique régulièrement une crème sur la région atteinte. Les gens ne me serrent pas la main.