Psoriasis et alimentation – Nos conseils

Le psoriasis étant une affection multifactorielle, la question d’une alimentation spécifique revient souvent. En effet, nous avons tous envie de trouver des réponses rationnelles à l’apparition d’une infection chronique.

Répercussion des poussées de psoriasis

Le psoriasis peut conduire à des troubles alimentaires, notamment en période de poussée, perte de l’appétit ou au contraire accès de boulimie ou encore abus de boissons alcoolisées. Tous ces troubles traduisent les difficultés de bien vivre avec une infection chronique comme le psoriasis. Il est alors important de se faire aider sur le plan psychologique car c’est troubles du comportement alimentaire peuvent conduire à l’isolement (éviter des invitations au restaurant par exemple) et à augmenter encore le mal-être.

Existe-t-il une alimentation bénéfique pour le psoriasis

Aucune carence en vitamines, en oligo-éléments ou un autre élément nutritif n’a été retrouvée chez les patients atteints de psoriasis. Il est donc logique, lorsqu’on souffre de psoriasis, de conserver ou de tendre vers une alimentation équilibrée, adaptée aux besoins nutritionnels. Dois-je modifier mes habitudes alimentaires? Oui, si vous n’avez pas une alimentation équilibrée. Dois-je faire un régime? Non, sauf si vous avez un psoriasis au niveau des plis et que vous présentez une surcharge pondérale. L’excès de poids peut aggraver les poussées de psoriasis.

psoriasis et alimentation

L’obésité est deux fois plus fréquente que dans la population générale, le diabète 1,5 fois. Une étude récente à montrer que si l’obésité est beaucoup plus fréquente chez les patients atteints de psoriasis que dans la population générale, elle apparaît plus comme une conséquence de l’évolution de la maladie que comme une de ses causes. En effet, les chercheurs ont comparé le poids de ses patients au cours de l’évolution de leur psoriasis et on noter l’augmentation de leur poids au cours du temps.

Preuve que la prise de poids est plus une conséquence de la maladie qu’un phénomène initial. Ces résultats ne sont guère étonnants quand on connaît l’intensité du retentissement sur la qualité de vie et sur l’équilibre psychique du patient atteint de psoriasis. Les malades présentent aussi des anomalies au niveau des lipides sanguin, notamment une diminution du bon cholestérol, protecteur des vaisseaux.

Conseils pratiques pour une alimentation équilibrée

  • préférer la cuisson à l’eau ou à la vapeur, au grill ou au four
  • enlever les graisses visibles de la viande, de la volaille et du jambon
  • manger du poisson gras au moins 2 fois par semaine
  • modérer la consommation de viennoiserie, pâtisserie, charcuterie et plats cuisinés trop riche en matière grasse
  • préférer le jus de citron, le fromage blanc ou le yaourt pour l’assaisonnement
  • les crudités et les salades composées seront arrosées d’un filet d’huile d’olive
  • manger des fruits et des légumes (riche en antioxydants) en quantité suffisante (5 portions par jour)
  • ne pas oublier de manger des oeufs
  • préférer la sauce tomate, riche en lice lycopène, en accompagnement des grillades et des poissons gras (sardine, saumon, maquereau, thon, etc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.