Pour la plupart des personnes atteintes de psoriasis, les symptômes vont et viennent avec le temps. De nombreux facteurs peuvent déclencher des poussées de psoriasis, notamment les conditions météorologiques et le stress. Les personnes atteintes de psoriasis ont souvent des périodes de temps avec peu ou pas de symptômes. Ils sont également susceptibles d’avoir des périodes avec plus de symptômes, et ceux-ci sont connus sous le nom de poussées.

Le psoriasis est différent pour chacun. Une personne peut constater que la température déclenche une poussée de psoriasis. Pour d’autres, la température peut ne pas affecter leurs symptômes, mais le stress peut provoquer une poussée.

Une peau blessée peut déclencher une poussée de psoriasis. La recherche sur les déclencheurs possibles des poussées de psoriasis se poursuit. Il y a des preuves qui suggèrent que certains facteurs peuvent déclencher des éruptions chez de nombreuses personnes. Certains déclencheurs sont liés à l’état de santé général d’une personne. Ceux qui font de l’embonpoint, boivent régulièrement de l’alcool ou fument peuvent avoir des poussées de psoriasis plus fréquentes ou plus graves que les autres.

D’autres déclencheurs peuvent ne pas avoir de lien scientifique clair avec les poussées, mais les personnes atteintes de psoriasis signalent qu’elles provoquent des poussées, comme des changements de température, de temps et d’alimentation.

11 facteurs qui peuvent déclencher des poussées de psoriasis :

1. Stress
Le stress peut provoquer une poussée de psoriasis pour la première fois. Trouver des moyens de gérer le stress peut aider à éviter les poussées. L’exercice, la méditation ou la participation à un groupe de soutien peuvent être des moyens de réduire le stress.

2. Médicaments
Les médecins ont établi un lien entre certains médicaments et les poussées de psoriasis, notamment :

  • les médicaments antipaludiques, comme le Plaquenil ou la chloroquine
  • Inderal, que les gens prennent pour de l’hypertension artérielle
  • indométhacine, un médicament prescrit pour l’arthrite
  • le lithium, que les gens prennent pour des troubles psychiatriques
  • quinidine, un médicament pour le cœur

Une poussée causée par un médicament peut ne pas se produire tout de suite. Elle peut apparaître plusieurs semaines après que quelqu’un a commencé à prendre un traitement médicamenteux. Il est essentiel de se rappeler que ces médicaments sont souvent la clé du traitement des troubles médicaux. Si une personne cesse de les prendre, cela pourrait nuire à sa santé. Il est souvent préférable de continuer à prendre le médicament et de demander l’avis d’un médecin ou d’un dermatologue qui pourra vous indiquer si le médicament peut causer une poussée de psoriasis.

Dans certains cas, un professionnel de la santé peut être en mesure d’offrir d’autres médicaments qui ne causent pas de poussées de psoriasis.

3. Infection
Une personne peut avoir une poussée de psoriasis de 2 à 6 semaines après avoir eu une infection. Les infections affectent le système immunitaire et les causes du psoriasis sont étroitement liées au système immunitaire.

Voici des exemples courants d’infections qui peuvent causer une poussée de psoriasis :

  • angine
  • infections respiratoires
  • bronchite
  • amygdalite
  • otites

4. Blessure
Le psoriasis est plus susceptible d’affecter la peau d’une personne blessée. De telles blessures pourraient inclure :

  • coupures, ecchymoses ou égratignures
  • piqûres d’insectes
  • un vaccin
  • coup de soleil

Un traitement rapide de la blessure peut accélérer la guérison et éviter une poussée de psoriasis. L’éruption peut ne pas se produire immédiatement, mais peut apparaître 10 à 14 jours après qu’une personne se soit blessée à la peau.

5. Fumer
Le tabagisme est nocif pour la santé générale d’une personne et le tabac peut causer du psoriasis. Le tabagisme peut également rendre les médicaments utilisés pour traiter l’arthrite psoriasique moins efficaces. Le tabagisme peut augmenter le risque de développer cette maladie, mais il faut d’autres recherches avant que les scientifiques comprennent pleinement le lien.

6. Alcool
La consommation d’alcool peut rendre les médicaments contre le psoriasis moins efficaces. La consommation d’alcool peut interférer avec certains médicaments contre le psoriasis, comme le méthotrexate. Les médecins utilisent le plus souvent le méthotrexate pour traiter l’arthrite psoriasique. Une consommation excessive d’alcool pourrait aggraver les symptômes et empêcher une poussée de se résorber. Éviter une consommation excessive d’alcool est susceptible d’aider une personne à gérer ses symptômes de psoriasis.

7. Gain de poids
Des recherches récentes ont examiné lun lien. La principale conclusion est que les personnes atteintes de psoriasis et de surpoids sont plus susceptibles de présenter des symptômes graves. La recommandation était qu’une personne qui fait de l’embonpoint devrait réduire le nombre de calories dans son régime alimentaire pour qu’elle perde du poids. Cela devrait améliorer les symptômes du psoriasis avec le temps.

8. Alimentation
Les aliments que les gens mangent peuvent influencer leurs symptômes de psoriasis. Des études suggèrent que certaines personnes atteintes de psoriasis remarquent des améliorations après avoir coupé l’alcool, le gluten et les légumes de nuit, y compris les tomates, les pommes de terre et les aubergines. Les participants à l’étude ont également constaté que l’ajout de légumes et de vitamine D améliorait leurs symptômes, et certains ont soutenu qu’un régime végétarien, végétalien ou méditerranéen pouvait aider.

9. Changements hormonaux
Une étude réalisée en 2013 suggère que des changements dans les taux d’hormones chez les femmes pourraient causer des symptômes de psoriasis. Les poussées de psoriasis ont tendance à se produire à des moments où les niveaux de certaines hormones sont faibles, comme pendant la puberté, la ménopause et après avoir donné naissance. Les symptômes de psoriasis peuvent s’améliorer pendant la grossesse lorsque certains niveaux d’hormones sont plus élevés.

10. Météo
Certaines personnes trouvent que certains types de conditions météorologiques ou de changements de température peuvent déclencher leur psoriasis. Certains soupçonnent que leurs poussées de psoriasis peuvent être liées à une baisse de l’humidité et de la température. Protéger la peau du froid ou du temps sec et utiliser un humidificateur à la maison peut aider à réduire les éruptions. Le temps chaud et l’exposition au soleil peuvent aussi causer des éruptions chez certaines personnes.

11. Tatouages et piercings
Le psoriasis peut se développer sur la peau peu de temps après que quelqu’un se fasse tatouer ou percer à cause de la blessure faite à la peau. Une personne atteinte de psoriasis peut choisir d’éviter de se faire tatouer ou percer.

11 déclencheurs des poussées de psoriasis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.